Commencer un Régime en Automne ? Pourquoi pas ?

Commencer un régime en automne

L’été s’éteint … Les frimas s’annoncent. Vous constatez au quotidien que vous avez des kilos à perdre, mais l’automne est-il une bonne saison pour commencer un régime ?

Les températures ne vont cesser de baisser, on pense qu’il faudra consommer plus de calories pour résister au froid. Mais quand il fait plus froid, on est aussi moins actif et davantage enclin à vivre à l’intérieur, dépensant ainsi moins d’énergie. Quel dilemme !

Cet été, même si vous avez bougé plus, vous avez peut-être craqué sur des fruits, une petite glace pour contrer la chaleur, un cocktail pour profiter du coucher de soleil … Vous avez fait un stock de sucres (donc graisses) sans même vous en rendre compte.

La question se pose donc : est-il envisageable de commencer un programme minceur maintenant, et surtout, avez-vous des chances de succès ? Ou est-il plus sage d’attendre le printemps ? Laisser passer l’hiver, les fêtes, et attaquer avec plus de motivation (si, si) pour être prêt pour la plage.

Vous pouvez certes attendre, mais vous courrez le risque de continuer à accumuler les kilos sous prétexte qu’il faut manger plus quand il fait froid, ou qu’il y a trop de neige pour sortir marcher, ou qu’il fait nuit trop tôt pour aller à la gym.

C’est votre décision. Voici quelques faits pour vous aider à choisir la date à laquelle marquer le calendrier avec « Je commence »

 

Quelle Saison Est Optimale pour Commencer un Régime?

Dans les faits, il n’y a pas de bonne ou de mauvaise saison pour commencer un régime. Il faut prévoir le bon moment, quand vous êtes en mesure de bien appréhender cette remise à plat de votre routine, où vous êtes disponible, en temps et au mental, pour rééquilibrer votre alimentation à chaque repas, et à long terme.

Chaque saison offre son lot d’avantages dans le cadre d’un programme amincissant.

Commencer un Régime en Automne

En automne, on s’expose moins, on est plus à l’aise pour se reprendre en main. C’est aussi la saison des activités sportives ou extra-curriculaires qui reprennent, vous motivant pour bouger régulièrement. La reprise du travail et de l’école vous oblige à plus d’efforts, et quelques semaines sont nécessaires pour reprendre le rythme, ce qui provoque souvent un coup de fatigue. Pouvez-vous en plus vous concentrer sur la perte de poids et sa discipline?

Cependant, c’est une saison de récoltes, vous pouvez profiter de nombreux légumes comme l’ail, les champignons ou la citrouille, vos alliés minceur. Toutes les courges sont de sortie (oui, c’est drôle, n’est-ce-pas). Côté fruits, pommes, poires, raisin, fruits à coque… De quoi faire le plein de vitamines, fibres et minéraux.

 

Recette Minceur : Confit de Courgettes et Poivrons

 

Perdre du Poids en Hiver

En hiver, vous pouvez profiter des résolutions de début d’année pour reprendre le pouvoir sur votre alimentation et sur vos bonnes actions. L’hiver est une saison où l’on se déshydrate presque autant qu’en été, car on a moins envie de boissons fraiches et plus envie de chocolat chaud ! Pensez au thé vert pour garder un apport en eau suffisant, sans mentionner ses vertus de soutien de l’amincissement. Et toujours, une belle collection de fruits et légumes de saison.

 

Mincir au Printemps et en Été

Au printemps, la motivation de commencer un régime vient souvent du fait qu’il ne reste que quelques mois pour affiner la silhouette et perdre du ventre : les températures s’adoucissent et les jours rallongent, vous offrant la possibilité de faire plus de sport, même le soir en quittant le travail. Avec les beaux jours, on mange plus léger, on a envie de salades colorées, on pense même à faire une détox, genre « ménage de printemps ».

Enfin, en été, vous vous accorderez plus de temps pour cuisiner, mais à l’inverse, en fonction de la température du lieu où vous vous trouvez, il n’est pas simple de faire du sport s’il fait trop chaud. Vous pouvez toutefois opter pour des sports d’eau : natation, kayak, etc … offrant rafraichissement et action pour muscler votre corps.

En conclusion, commencer un régime en automne n’est pas plus difficile qu’au printemps. À vous d’évaluer votre rythme de vie, vos obligations, et surtout, vos objectifs. Et si vous préférez attendre, rien ne vous empêche de préparer le terrain : mangez mieux, éliminez le grignotage, fuyez les tentations .

Laisser un commentaire