L’Obésité, Facteur de Comorbidité dans le Covid-19

Obésité et Covid19

En 2016, l’OMS rapportait que 39% des adultes sont en surpoids, et 13% sont obèses. Plus dramatiquement,

“La prévalence du surpoids et de l’obésité chez les enfants et les adolescents âgés de 5 à 19 ans a augmenté de façon spectaculaire, passant d’à peine 4% en 1975 à un peu plus de 18% en 2016.”

En France, l’obésité́ concerne 17% des adultes. Chez les enfants, 16% sont des garçons et 18% des filles.

Or l’obésité traîne dans sa suite une multitude de complications, dont certaines sont des pathologies graves :

  • Diabète de Type 2 (insulino-résistance)
  • Maladies cardiaques
  • Hypertension
  • Cancers
  • Problèmes respiratoires
  • Problèmes veineux
  • Problèmes de métabolisme
  • Troubles hormonaux
  • Calculs biliaires
  • Problèmes rhumatologiques
  • Problèmes rénaux
  • Problèmes psychologiques

Bien que certaines causes de l’obésité restent encore mystérieuses, les facteurs alimentaires et environnementaux sont largement cités comme promoteurs de cette maladie chronique, qui se traduit par un excès de masse grasse.

Parmi ces facteurs, on trouve

  • Un déséquilibre entre l’apport et la dépense énergétique
  • Une alimentation déséquilibrée, trop riche, trop abondante et/ou de piètre qualité
  • L’insuffisance d’activité physique

Le déséquilibre entre l’apport et la dépense énergétique et la nature de l’alimentation ont pour conséquences une forte prise de poids et l’augmentation des stocks de graisse par l’organisme qui n’a pas l’occasion de les dépenser (sous forme d’énergie).

À terme, le corps entre en mode inflammatoire hors de contrôle. Or, si l’inflammation est une réponse saine et normale pour mobiliser les cellules face à une menace, en état de surchauffe, elle devient son propre ennemi, et le nôtre, avec l’effet dévastateur de sur-solliciter le système immunitaire.

 

Le Lien Entre Obésité et Covid-19

Dans une interview donnée au Figaro début avril 2020, le chef du service des maladies infectieuses de l’hôpital Bichat, Yazdan Yazdanpanah annonce que

“ Plus de 80% des moins de 50 ans qui se trouvent en réanimation chez nous à cause du Covid-19 sont dans ce cas. ” [obèses, NDLR].

De même, un rapport de l’Intensive Care National Audit and Research Centre de Londres cite que “ 72 % des personnes placées en soins intensifs sont en surpoids (IMC supérieur à 25) ou obèses.”

Les chercheurs se penchent avec intérêt sur la corrélation poids/système immunitaire, qui est largement défaillant chez les personnes en surpoids et en obésité. Plus particulièrement, le rôle de la flore intestinale dans le support de l’immunité est concerné. En effet, l’inflammation chronique de l’intestin grêle dont souffrent les personnes en surpoids conduit à l’affaiblissement du système immunitaire qui prend racine à 80% dans le microbiote intestinal. Ne pouvant être sur tous les fronts, le système immunitaire n’as pas les ressources pour lutter contre les attaques particulièrement virulentes du coronavirus.

Covid19 Obésité et Comorbidité

 

La Flore Intestinale et le Poids

Le microbiote est une communauté très diversifiée de bactéries, levures, champignons, protozoaires, dont les rôles sont :

  • Métaboliser les protéines
  • Assimiler les nutriments
  • Fermenter les fibres non digestibles
  • Synthétiser certaines vitamines
  • Assurer la protection contre certains pathogènes
  • Limiter les développements infectieux

Lorsque le microbiote est en déséquilibre, le métabolisme énergétique est perturbé et favorise le stockage de graisse ; les hôtes en quantité trop importante envoient des signaux de « besoins » en sucre ou graisses, pour se multiplier davantage encore. Imaginez une population spécifique qui tente de prendre le contrôle de la planète.

Une étude publiée dans « Science » en 2005 a montré la corrélation obésité/microbiote chez les souris. Les micro-organismes de la souris obèse peut rendre obèse la souris mince et vice-versa. Plus récemment, des études dirigées par Cotillard et Le Chatellier sur l’humain parviennent à des conclusions dans le même sens.

 

Comment Perdre du Poids et Rééquilibrer la Flore Intestinale

Rééquilibrer le microbiote est impossible dans le cadre de régimes miracles, le plus souvent dénués de sens. Si la perte de poids est au rendez-vous, c’est de courte durée et l’effet yo-yo prend le relais.

Un vrai changement d’habitudes alimentaires s’impose afin de comprendre l’impact de notre consommation sur la digestion, la distribution de macro et micro-nutriments et le rythme métabolique.

Manger le plus varié possible.

Privilégier les prébiotiques et probiotiques.

Limiter le sucre, les plats préparés, les aliments qui ont subi des transformations industrielles.

 

Certes, ceci n’est pas nouveau. Cependant, beaucoup mettent ces conseils en pratiques quelques jours, les ayant pour la plupart glanés sur internet. Or, sans accompagnement personnalisé – en particulier dans le cas de comorbidités graves – sans véritable programme éducationnel, on reste avec nos kilos, notre digestion médiocre et on reprend nos habitudes, parce que « ça ne marche pas ».

Minceur et Harmonie a conçu un programme de coaching nutrition unique et, basé sur l’éducation et la lutte naturelle contre les pulsions boulimiques. Cette démarche holistique permet la perte de poids durable, en réapprenant le plaisir de manger pour son bien et de bien manger (savoureux). S’y ajoutent des livres de recettes légères sans être privatives et une ligne exclusive de compléments alimentaires.

« Un collègue de travail m’avait parlé de la méthode Minceur et Harmonie comme étant une méthode pas comme les autres et très efficace. Je me suis dit que c’était peut-être ma dernière chance. J’avais 32kg à perdre, hypertension artérielle, cholestérol élevé et apnée du sommeil. Au final j’ai perdu 28kg (je m’arrête là !!; j’ai appris à me nourrir sainement, je n’ai plus d’hypertension et un excellent taux de cholestérol. Mille fois merci. Je recommande beaucoup la méthode Minceur et harmonie autour de moi, et maintenant j’attaque la stabilisation, très confiant ! » Franck

Dans ce contexte pandémique où la population à risque (personnes en surpoids important) est soumise à encore plus de stress (qui contribue à saper le système immunitaire), entreprendre rapidement la démarche de retrouver la santé devient nécessaire.

Suite au confinement dû au Covid19, le cabinet Minceur et Harmonie a mis en place des télé-consultations pour vous accompagner dans une perte de poids rapide* et durable.

Contactez-nous dès aujourd’hui.

*Le nombre de kilos perdus, de séances et les résultats qui s’ensuivent dépendent de l’âge de la personne, son mode de vie, sa physionomie et certains autres facteurs métaboliques.

Laisser un commentaire

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial