Changer ses Habitudes Alimentaires pour Perdre du Poids Durablement

habitudes alimentaires, perte de poids, minceur, bien-être

Les mauvaises habitudes alimentaires sont d’autant plus difficile à changer qu’elles sont souvent étroitement liées à notre mode de vie. De longues journées au bureau, des déplacements professionnels fréquents, un emploi du temps toujours bousculé ou des situations stressantes sont autant de facteurs qui influent sur notre attitude face à la nourriture et la manière dont on s’alimente.

Procéder à un rééquilibrage alimentaire sans le soutien d’un nutritionniste est difficile, surtout si l’on doit déprogrammer des années de mauvais réflexes. La première étape pour aborder la perte de poids sereinement et se donner les chances d’atteindre nos objectifs est de prendre conscience de nos erreurs et de les transformer en habitudes saines.

Quelles Habitudes Alimentaires Requièrent Notre Attention ?

 

Bien commencer la journée

Trop souvent, le petit déjeuner est bâclé. Or le premier repas est celui qui détermine votre niveau d’énergie pour la journée. À ne pas faire:

Quitter la maison sans rien avaler et s’arrêter au café pour une boisson à emporter et une patisserie.

Ne prendre que quelques minutes pour grignoter une tartine ou un fruit.

Un petit déjeuner trop léger ou pris sur le pouce signifie à coup sûr le crash en milieu de matinée.

Profiter du déjeuner pour faire une pause santé

Un sandwich devant son écran ? Mauvaise idée. D’abord parce qu’un jambon/beurre ne vous apportera de nutriments mais uniquement des calories vides, même si vous insérez une feuille de salade. Ensuite parce que travailler en mangeant distrait votre attention des sensations associées à l’acte de manger. Un cerveau distrait n’enregistre pas les calories. Vous risquez de manger trop et/ou trop vite.

Un déjeuner trop long risque de vous saper l’énergie requise pour terminer la journée. Prenez le temps de manger, mais ne trainez pas pour un énième café. Profitez du temps qu’il vous reste pour marcher et respirer profondément.

Les repas d’affaires sont un autre danger duquel il faut se préserver. Souvent jalonné de plats trop riches et d’alcool, ils ont la manie de se transformer en kilos insidieux, dont on se rend compte quand la balance grince des dents.  N’acceptez que les agapes importantes. Si votre profession nécessite de socialiser régulièrement autour d’une table, choisissez le lieu et optez pour un restaurant qui surfe la vague du manger sain, manger bien.

Reconnaître le grignotage pour ce qu’il est

Vous tendez souvent la main vers le paquet de biscuits que vous gardez dans un tiroir ? Vous dinez rapide pour gérer les enfants et ensuite vous installer devant la télé avec des chip ?

Posez-vous la question : avez-vous faim ? Le grignotage est soit la conséquence d’une nourriture mal équilibrée qui ne vous satisfait pas, soit le résultat d’un déséquilibre émotionnel dû au stress, à un évènement traumatisant, à un changement hormonal, etc.

Pratiquez la pleine conscience quand vous ressentez ce que vous croyez être le besoin de grignoter. Comprendre les raisons de ces pulsions est un premier pas vers des habitudes plus saines.

Manger moins pour maigrir

Se laisser avoir faim est une grave erreur. En réduisant drastiquement votre consommation dans l’espoir de perdre du poids, vous envoyez un message erroné à votre organisme. Placé en état de faim (et d’insuffisance en apport calorique pour maintenir les fonctions biologiques et physiques du quotidien), le corps se met en mode écureuil et stocke pour ne pas manquer. Résultats : si vous perdez éventuellement quelques kilos les premiers jours, vous allez vite vous sentir plus lourd, plus fatigué, déprimé …

Manger plus moins souvent

Si vous pensez que 3 repas bien achalandés sont la méthode pour survivre jusqu’au soir, vous avez tort. En prenant des repas équilibrés sans être gargantuesques et des encas entre les repas, vous stabilisez les pics des sécrétion d’insuline qui suivent l’ingestion d’aliments. En outre, vous pourvoyez en énergie à votre corps et à votre cerveau. Pensez amandes et noix, ou crudités et yaourt grec aux herbes.

Solution Minceur : les Encas au Quotidien

 

Adopter une hygiène alimentaire saine et équilibrée ne se fait pas en un tour de cuillère à pot. Commencez par quelques changements, ceux qui vous paraissent les plus faciles. Vous vous sentirez vite mieux et gagnerez en confiance pour surmonter les plus gros challenges et atteindre vos objectifs.

Le mot de la fin : ne pensez pas qu’au poids. Pensez à votre bien-être. C’est la clé des résultats probants et durables.

Laisser un commentaire