10 ” Faux ” Aliments Santé à Cesser de Consommer

faux aliments santé, minceur et harmonie, diététicienne nutritionniste

On nous propose des alternatives alimentaires prétendues plus fiables pour mincir et être en meilleure santé. Mais qu’en est-il vraiment ? En suivant les conseils diététiques qui vantent les teneurs faibles en graisse, en sucre ou en calories et en remplaçant les aliments “ entiers ” et “ authentiques “ par leur version moins grasse, liquide ou prétendument débarrassée de ses composants à risque, ne commettons-nous pas l’erreur de manger de travers?

Zoom sur 10 “ Faux ” Aliments Santé

  1. Les sauces allégées
  2. La margarine
  3. Les barres de céréales
  4. Les jus de fruits et légumes
  5. Les crevettes
  6. Le soja non fermenté
  7. Le sirop d’agave
  8. Les édulcorants
  9. Les produits industriels sans gluten
  10. Les viandes grillées au barbecue

Les sauces allégées

Les sauces allégées ont peut-être un teneur réduite en huile, mais elles sont chargées en additifs, conservateurs, agents de saveurs et colorants. La traditionnelle vinaigrette à base d’huile de qualité et de citron reste la garantie d’un assaisonnement santé. Et n’oublions pas que les « bonnes graisses » sont indispensables et ne font pas prendre de poids, si on les consomme en quantité normale.

La margarine

On imagine que la margarine est meilleure pour la santé que le beurre et d’autres graisses ? Et pourtant si certaines sortent du lot en offrant un taux élevé en oméga-3, les margarines sont malheureusement souvent élaborées à base d’huiles hydrogénées et sont donc toxiques. D’autres contiennent également de l’huile de palme, extraite par chauffage, qui  est donc tout aussi néfaste pour la santé.

Misez donc plutôt sur les huiles bonnes pour la santé comme l’huile d’olive, l’huile de pépins de raisin ou l’huile de lin …

Les barres de céréales

Vous pensez que les barres de céréales sont meilleures pour la santé et la perte de poids que des biscuits ou autres confiseries ? Détrompez-vous !

Ces céréales sont si raffinées qu’elles n’apportent plus que des calories vides, qui n’apportent rien sur le plan nutritionnel et se transforment pour être stockées en graisse au niveau de l’abdomen. Privilégiez plutôt un fruit riche en vitamines et utile grâce aux fibres pour leur effet coupe-faim ou des oléagineux (noix en tous genres).

Les jus de fruits et légumes

Evitez les jus de fruits et légumes et autres smoothies que l’on trouve dans le commerce, qui sont en général bourrés de sucre et dont les fibres ont perdu leurs qualités nutritives. Les résultats d’une étude américaine de 2014 publié par la Harvard School of Public Health ont démontré que la consommation quotidienne de jus de fruits peut augmenter la pression artérielle centrale, connue pour être associée à un risque de maladies cardiovasculaires et de troubles cognitifs plus élevés. Privilégiez les jus de fruits frais maison : au moins, vous savez ce que vous mettez dedans ! Il se trouve également que manger une orange est plus rassasiant que d’en boire 3 pressées.

Les crevettes

La crevette tropicale représente l’essentiel de la production de crevettes sauvages. Or, ces crevettes subissent une pêche intensive où qu’elles se trouvent. Par ailleurs, les crevettes précuites ou congelées peuvent avoir un taux élevé de sel. Les crevettes surgelées vendues en boite ou en sachets peuvent avoir été traitées sur le lieu de pêche par des sulfites.

Enfin, la crevette contient du 4-hexylrésorcinol, un additif alimentaire utilisé pour prévenir la décoloration. Cet additif a des effets de type œstrogène qui pourraient réduire le nombre de spermatozoïdes chez les hommes et augmenter le risque de cancer du sein chez les femmes.

Le soja non fermenté

Contrairement à la croyance populaire, les produits à base de soja ne sont pas tous sains sauf ceux qui sont produits à base de soja fermenté. Le soja fermenté est une chose. Mais consommer du lait de soja et des protéines de soja en est une autre. Les effets du soja non fermenté sur l’organisme font assez peur !

Par ailleurs, le soja cultivé dans de nombreux pays est génétiquement modifié pour résister à l’application du glyphosate, l’ingrédient actif du fameux désherbant très décrié. Une récente étude norvégienne a révélé des niveaux “extrêmes” de glyphosate dans certains sojas notamment ceux produits aux Etats-Unis, ce qui signifie que nous mangeons des pesticides lorsque nous mangeons du soja non biologique. C’est un problème, étant donné que le glyphosate est lié à de nombreux troubles de santé, engendrant notamment la mort cellulaire chez l’homme. Veillez donc à consommer du soja fermenté et bio.

Le sirop d’agave

Les consommateurs imaginent souvent que le sirop d’agave est un produit sain, qu’il contient peu de calories car il est vanté comme étant à Indice Glycémique bas. Mais c’est un leurre marketing dans lequel de plus en plus de gens tombent : le sirop d’agave est riche en fructose, hors le fructose est mauvais pour la santé. Le sirop d’agave n’est pas traditionnel, pas naturel et hautement raffiné: c’est donc un aliment à éviter. Privilégiez plutôt le miel.

Les édulcorants

Quand on lit qu’un produit est “artificiel”, on pourrait croire qu’il est consommé avec prudence et modération. Malheureusement, de nombreux médecins recommandent les édulcorants parce qu’ils sont censés être sûrs pour les diabétiques en raison de leur faible indice glycémique.

De façon surprenante, de nouvelles études ont démontré que les édulcorants artificiels perturbent la flore intestinale et peuvent causer du diabète.

S’il fallait en rajouter, les substituts au sucre ont été cliniquement liés à  un certain nombre de maladies : allergies, cancer de la vessie, tumeurs cérébrales, cancer du sein, mais aussi maux de tête, hypertension, lymphomes/leucémie, gain de poids voire obésité

Les produits industriels sans gluten

Certes, le sans gluten est à la mode. Mais il ne faut pas remplacer les aliments contenant du gluten avec de la nourriture transformée pour être sans gluten.

Ces produits de remplacement sans gluten sont souvent riches en sucre, huiles malsaines et grains raffinés comme l’amidon de maïs ou de manioc. Ces amidons raffinés impliquent des pics rapides de glycémie, et sont extrêmement faibles en nutriments essentiels. Ciblez donc des aliments qui sont naturellement sans gluten, comme les plantes non transformées et les aliments d’origine animale.

Les viandes cuites au barbecue

L’été, au restaurant et même à la maison, les grillades au barbecue font le régal de tous. Mais saviez-vous que ce mode de cuisson transforme la structure biochimique de votre viande ?

De fait, les protéines et la créatine contenues dans la viande sont modifiées et donnent naissance à de nouveaux composés chimiques, notamment les amines hétérocycliques.

Or, selon diverses études, ces produits néoformés peuvent modifier et abîmer la structure de votre ADN et  augmenter le risque de cancer du pancréas, du colon, de l’estomac et de la prostate.

Misez donc sur les cuissons au four et accompagnez toujours votre viande d’une portion de légumes.

 

Les véritables aliments santé sont ceux qui ne subissent pas de procédés destinés à détruire leurs composants naturels. Consommez les produits dans leur forme originale, biologique ; misez sur la simplicité et les saveurs naturelles pour ajouter du goût. Privilégiez un régime sain et équilibré pour être et rester en bonne santé ! N’oubliez pas cette devise : si un aliment ou produit contient des éléments imprononçables, méfiez-vous.

Laisser un commentaire