fbpx

Notre culture favorise la longévité, c’est à dire rester en vie le plus longtemps possible – même si ce n’est pas en parfaite santé. Nous sommes sans cesse à la recherche d’une cure rajeunissante, la fontaine de Jouvence, à l’affût des avancées médicales qui pourraient nous garder en vie encore et encore. Le vieillissement – physique ou mental – fait partie inhérente de la condition des êtres. Plantes, animaux, homo sapiens, même combat … Ou pas. L’humain semble le plus motivé pour rallonger l’espérance de vie, contre les lois de la nature parfois. Incidemment, cette même espérance de vie (et de santé) dépend peut-être de la géographie. Certainement, elle dépend de notre environnement et des contraintes sociétales qui le caractérisent.

Savez-vous ce que la Sardaigne et Okinawa ont en commun avec le Costa Rica? Ces lieux font partie des endroits au monde où il fait bon vivre (et longtemps). Ce sont les zones bleues, ainsi labellisées suite à des études sur la longévité (forte concentration de centenaires) et le mode de vie de la population.

 

Environnement Culturel et Infrastructure

 

Une société bien organisée offre une infrastructure qui permet un accès facile aux transports ainsi qu’à la santé, facteurs indispensables à tous que l’on soit enfant, adulte ou senior. Mais il existe aussi d’autres paramètres qui promeuvent une vie plus longue et sans maladies.

  • Les relations sociales favorisant les contacts humains.
  • La facilité d’exercer une activité physique surtout en plein air.
  • La proximité de la nature pour faire le plein d’oxygène.
  • La littérature et la gymnastique de l’esprit. Les activités culturelles telles que les jeux de société ou la lecture aident à lutter contre le vieillissement prématuré.

D’ailleurs, beaucoup de peuples indigènes de part le monde ne connaissent ni maladie ni conflit, sans pour autant avoir accès à internet, au journal télévisé (ni même aux journaux papier) et sans utilisation de médecine autre que celle offerte par Mère Nature. Quant tant de sociétés sont restées authentiques, pouvons-nous y trouver de l’inspiration et revenir à l’essentiel ?

 

Une Cure Rajeunissante sans Élixir

 

Évidemment partir s’installer au Japon ou en Amérique du Sud n’est pas un changement accessible à tous, ni même souhaitable pour l’équilibre de notre cellule familiale. À défaut, adopter de bonnes habitudes le plus tôt possible peut rallonger notre espérance de vie dans de bonnes conditions.

 

  • La nutrition – L’alimentation est essentielle car elle produit l’énergie nécessaire au fonctionnement de notre corps. Ces centenaires consomment avec sagesse des produits locaux et de saison. Ils consomment moins de produits carnés, moins de produits transformés, moins de sucre sauf sous sa forme la plus naturelle provenant des fruits.

 

  • Les mauvaises habitudes – Cigarettes, alcool, boissons sucrées sont à proscrire car sont contraires au ralentissement du vieillissement, et sont connus au contraire pour l’accélérer. Ce sont des drogues déguisées (pas tant que ça) en pansements anti-tout: anti-stress, anti-fatigue, anti-blues. Mais tous ces produits créent l’accoutumance, la dépendance donc à terme, l’abdication de notre choix.

 

  • La connection du corps et de l’espritRéduire le stress, par le yoga et la méditation par exemple, ou grâce aux méthodes traditionnelles chinoises qui procurent des bénéfices non seulement au niveau de l’esprit mais aussi au niveau du corps. Les médecines traditionnelles oubliées (Chine, Ayurveda) ont depuis des millénaires appliqué les principes d’équilibre, de méthodes pour se ressourcer. Pour l’anecdote dans certaines cultures, le “docteur” devait garder les ouailles en bonne santé gratuitement et devait payer quand l’un ou l’une tombait malade, car  il avait failli  à son mandat.

 

  • Prendre soin de soi, de son corps et sa peau – Même au moyen-âge en Occident, le soin du corps faisait partie d’un  rituel quotidien jamais séparé du soin de l’esprit. La différence avec notre société moderne est que l’application de sérums et la consommation de cette infusion ou autre n’était pas une simple anecdote quotidienne séparée des autres protocoles de santé. La potion miracle de jeunesse n’est pas pour demain, ce qui est bien le signe qu’au quotidien, il nous revient d’être maitre de notre santé, de notre beauté, de notre bien-être.

 

Le facteur génétique joue un rôle important sur la longévité mais ce n’est pas le seul. L’endroit où l’on vit et comment l’on vit, l’environnement culturel, spirituel et familial sont également des facteurs qui agissent sur le vieillissement ou son ralentissement. La phrase de Juvénal – un esprit sain dans un corps sain – est plus que jamais d’actualité.

Votre Solution Jeunesse et Santé Personnalisée Vous Attend

Leave a Reply

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial